2022 - Mondial Superbike

Championnat du Monde Superbike Donington Park – Angleterre 🏴󠁧󠁢󠁥󠁮󠁧󠁿

Championnat du Monde Superbike Donington Park – Angleterre 🏴󠁧󠁢󠁥󠁮󠁧󠁿

Retour en piste  à Donington Park du pilote Lyonnais Christophe Ponsson, à peine 3 semaines après sa délicate opération de sa clavicule droite.Retour en piste  à Donington Park du pilote Lyonnais Christophe Ponsson, à peine 3 semaines après sa délicate opération de sa clavicule droite.

 

Week-end de course qui s’est annoncée de toutes les façons très difficiles, le pilote Gil Motor Sport-Yamaha était bien conscient qu’il n’était pas à 100 % de ses capacités pour rivaliser avec ses concurrents, mais son objectif était de s’évaluer d’évaluer le stade de sa rééducation à grandeur nature et voir les modifications éventuelles à apporter pour la Manche de la République tchèque en République tchèque.

 

Tout d’abord en arrivant au circuit rien n’était sûr que Christophe Ponsson puisse prendre part à l’épreuve, il fallait tout d’abord se rendre à la clinique mobile du circuit pour passer des examens et épreuves afin d’obtenir l’autorisation de rouler par le staff médical. Les épreuves passées avec succès mais ne pouvaient pas lui faire oublier sa blessure.

 

FP1, FP2, FP3 puis Superpole, Bien sûr compliquée, cependant des chronos très  honorables par rapport à la situation, Christophe roule même plus vite que ces temps de la saison passée ! Lors de la FP3 Christophe essaye d’enchaîner plusieurs tours vites et comprend rapidement qu’il ne pourra certainement pas finir la course 1 du samedi après-midi.

 

Course 1 : c’est très courageusement que le pilote Gil Motor Sport-Yamaha prend le départ de la course, puis finalement sans surprise prendra la décision au 13ème tour d’abandonner.

Effectivement, chaque tour qui passe, son bras se tétanise de plus en plus et il manque de plus en plus de force pour freiner sa machine. Inutile de prendre des risques pour lui ainsi que pour les autres pilotes. Christophe rentre au box et va se rendre à la clinique mobile pour se faire déclarer inapte aux 2 courses du dimanche.

 

Conclusion : il n’y a pas de regret d’être venu à Donington Park, car cela a permis à Christophe et son coach Randy de Puniet, ainsi que l’équipe médicale, de constater une défaillance musculaire qui va devoir être travaillée avant la prochaine épreuve au circuit de Most en République tchèque.

Le point positif bien évidemment est d’avoir décelé le problème musculaire, mais également de constater tout de même que la détermination de Christophe malgré sa blessure lui a permis d’effectuer une dizaine de tours au contact de 6 pilotes à 100 % de leurs moyens physiques. Alors quelques regrets tout de même car nul doute qu’à 100 % de ses moyens physiques , Christophe aurait marqué des points en terre britannique.

N'hésitez pas à partager !Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Comments are closed.