2021 - Mondial Superbike

Championnat du Monde Superbike au circuit d’Estoril au Portugal

Championnat du Monde Superbike au circuit d’Estoril au Portugal

Du 27 au 30 Mai 2021 c’était la 2 ème manche du Championnat du Monde Superbike au circuit d’Estoril au Portugal 🇵🇹

Le circuit d’Estoril au Portugal est un vieux circuit mythique au bord de la mer et le vent ce n’est pas ce qui a manqué, pas un jour sans vent, attention aux perruques !
Notre pilote Christophe Ponsson #23 et 80% de son équipe ne connaissent pas le circuit d’Estoril, alors autant vous dire que tout est à faire lors de cette deuxième manche du Mondial Superbike 2021.

 

Free Practice 1 :

Au terme de cette première séance d’un circuit que notre Pilote Christophe Ponsson découvre, il termine à 2’835 du meilleur temps de la séance réalisé par le pilote usine Yamaha Toprak Razgatlioglu qui affectionne particulièrement ce circuit pour y être monté sur le podium lors des trois courses du week-end d’Estoril 2020, dont deux victoires !

Christophe Ponsson est à 1’089 du Champion du Monde Supersport 2020, Andréa Locatelli également officiel Yamaha.

Free Practice 2 : 

La deuxième séance du vendredi a été compliquée malgré le fait que Christophe Ponsson ait réduit l’écart de quatre dixièmes entre lui et l’officiel Yamaha poleman de cette même séance Toprak Razgatlioglu qui a donc fait son meilleur tour en 1’37.284.

A contrario Christophe en a perdu sur l’officiel Yamaha Andréa Locatelli puisque l’écart est passé à 1’469. A son retour au box lors du débriefing avec ses mécaniciens, Christophe Ponsson les informe qu’il a fait un point mort, cela arrive rarement mais peut arriver à tous les pilotes, donc Christophe leur dit que c’est probablement lui qui l’a provoqué !

Free Practice 3 : 

Au deuxième tour de cette troisième séance du week-end, et première du samedi, le pilote  Christophe Ponsson va perdre l’avant de sa Yamaha et chuter sans gravité puisqu’il va pouvoir repartir. Un petit passage par le box pour contrôler si la moto est bonne pour le service et c’est reparti pour une série de six tours avant un second passage par le box.

Au douzième tour Christophe refait à nouveau un point mort, il s’étonne car deux points morts dans le même week-end, ça ne lui est jamais arrivé et la séance se termine alors qu’il n’aura fait que 14 tours ! Le plus rapide de cette FP3 est le pilote Officiel Ducati Scott Redding qui a roulé en 1’36.389. Christophe Ponsson finira donc cette séance à 2’387 de l’officiel Yamaha Andrèa Locatelli, 8ème de la séance, et de 2’333 de la dixième place du Pilote turque Toprak Razgatlioglu également officiel Yamaha. Christophe est déçu car ce n’est pas la meilleure façon de préparer la séance qualificative qui arrive.

 

Superpole Qualification : 

La pôle position est réalisée par le sextuple Champion du Monde Jonathan Rea sur sa Kawasaki en 1’35.876. Notre pilote Christophe Ponsson terminera cette Superpole à 2’690 de l’officiel Yamaha Toprak Razgatlioglu, 3éme de la séance, et à 1’823 de l’autre official Yamaha Andréa Locatelli quant à lui à la 9ème place.

Même si Christophe ne connaissait pas le circuit avant la FP1 de la vieille, il espérait une meilleure qualification, il ne voit pas vraiment arriver d’évolution entre les séances et cela laisse de la place à un doute qui s’installe.

 

Course 1 : 

Les choses ne vont pas en s’arrangeant pour le pilote Français Christophe Ponsson car durant ses quatorze premiers tours il ne fera pas moins de trois points morts qui viennent s’ajouter à ceux de la FP2 et FP3.

Maintenant c’est clair pour Christophe, ce n’est pas lui qui provoque ces points morts en cascade mais il y a un problème technique ! Il y a le point mort sans conséquence et le point mort avec conséquence, alors inutile de continuer à prendre des risques et Christophe Ponsson décide de s’arrêter six tours avant la fin de cette 1ère course remportée par l’officiel Ducati Scott Redding.

Le motoriste de l’équipe Officiel Yamaha vient dans notre box voir la moto de Christophe Ponsson pour comprendre ce qu’il se passe et après réflexion évoque avoir rencontré les mêmes problèmes de points morts en début de saison dernière avec le team GRT Yamaha pour le pilote Américain Garrett Gerloff.

Enfin un début d’explication à ces points morts mais surtout une solution !…

 

Warm Up :

Pendant les huit tours possible du Warm Up, il faut travailler pour apporter la rectification nécessaire pour s’assurer de mettre un terme à ce problème de point mort.

 

Course Superpole :

Décidément, en week-end Portugais ça veut pas le faire, car dès le deuxième tour de cette petite course de dix tours, Christophe Ponsson va chuter, il repartira mais juste pour la finir car il n’y a rien à espérer étant donné que ces concurrents ont pris bien trop d’avance. C’est le pilote Anglais Jonathan Rea qui en sera le vainqueur avec sa Kawasaki.

 

Course 2 :

17ème de cette dernière course du week-end d’Estoril, Christophe Ponsson est déçu de la tournure de cette manche Portugaise qui n’a rien apportée de positif en interne durant tout le week-end. Le seul point positif c’est qu’après l’intervention du motoriste du team Officiel Yamaha le problème technique du point mort a été résolu.

Le vainqueur sera à nouveau le pilote d’usine Kawasaki Jonathan Rea qui repart en tête du championnat avec l’objectif d’un historique 7ème titre Mondial Superbike à l’horizon.

 

Fin du week-end de courses au Portugal et se concentrer maintenant sur la prochaine manche au circuit de Misano en Italie.

N'hésitez pas à partager !Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Comments are closed.

NEWS